30 août 2012

Je désodorise sans polluer.

En novembre 2004, le magazine « Que choisir » a édité un article s’intitulant « Désodorisants d’intérieurs, polluants d’ambiance ».   Cette article montre que les bougies, encens, et autres désodorisants diffusent du benzène, du formaldéhyde qui est un gaz irritant et cancérigène (voir l’article sur les plantes dépolluantes) et des phtalates, qui est un agent chimique susceptibles de perturber le système hormonal. Quelques conseils bio, pour chasser les mauvaises odeurs et les polluants. Aérer tous les... [Lire la suite]